Une déco originale

Avant même le début des travaux de rénovation de la cuisine, j’avais la tête remplie d’idées concernant la déco.
Sur ce bout de mur au-dessus de l’îlot je rêvais d’avoir des tablettes.   En aimant l’originalité ainsi que la récupération, j’avais prévu relooker l’ancienne huche de notre vaisselier.
L’installation d’une porte escamotable a fragilisé ce mur, donc il n’était plus possible d’installer la lourde huche.
Durant quelques mois j’ai été en quête de l’élément original qui donnerait un beau coup d’éclat à la nouvelle cuisine sobre.
En fouillant dans notre coffre aux trésors, mon mari a eu la brillante idée.  On devrait récupérer une ancienne fenêtre de notre maison centenaire et d’y ajouter une tablette.
Comment revaloriser une vieille fenêtre antique en lui donnant un air de jeunesse. Diane a fait la transformation.

 

 

La conception de la fenêtre

 

 

 

 

Tout d’abord, j’ai retiré la vieille peinture qui s’écaillait en utilisant la brosse rigide.
Je l’ai très bien dépoussiérée à l’aide du compresseur à air afin de retirer la saleté accumulée dans tous les recoins.
Une fois le ruban-cache fixé, j’étais prête à peindre.

 

Ensuite, dans une petite quantité de peinture, Boule de coton, j’ai ajouté un peu d’eau.  Ceci afin de léclaircir (je préfère toujours travailler de petites quantités à la fois afin ne pas gaspiller la peinture).
En utilisant le pinceau oval #10, j’ai appliqué légèrement et de façon aléatoire pour laisser apparaître le bois naturel grisâtre de la fenêtre.
Aussitôt l’application de la peinture terminée et à l’aide d’un chiffon humide j’ai essuyé à certains endroits jusqu’à l’obtention de l’effet désiré.
Une fois la peinture bien sèche, j’ai poncé légèrement avec le bloc de sablage deux grains afin d’accentuer l’usure aux endroits voulus.
Trop d’usure…pas de problème, tout se corrige en rajoutant de la peinture.

 

 

La peinture de la tablette

 

Ne voulant pas alourdir la fenêtre, il a opté pour le tilleul, qui est un bois très léger et qui se travaille bien.
C’est en utilisant différents outils qu’il est parvenu à lui donner un aspect de bois vieilli.
Toujours en quête d’originalité, notre choix s’est arrêté sur des supports à jardinières pour la fixer à la fenêtre.

 

 

 

Avant de peindre la planche, je l’ai brossée délicatement à l’aide d’une brosse d’acier. J’ai vaporisé un peu d’eau à certains endroits dans le but de faire relever le grain du bois afin d’accentuer l’effet vieilli.
Pour obtenir la couleur naturelle grisâtre de la fenêtre, j’ai appliqué une couche, Poussière de tracteur, sur toute la planche en me servant du pinceau oval #10.
Puis, avant que la peinture sèche complètement, j’ai vaporisé un peu d’eau.  Ensuit, j’ai appliqué horizontalement la couleur, Boule de coton et j’ai mélangé les deux couleurs à l’aide de mon pinceau.
De ce fait, en utilisant un linge humide j’ai essuyé à quelques endroits pour faire ressortir le gris.

Le pochoir

Ensuite, sur l’envers de la fenêtre j’ai très bien fixé le pochoir à l’aide de ruban cache, et à une distance d’environ 12 pouces j’ai vaporisé la peinture noire en aérosol en prenant soin de vaporiser légèrement pour éviter les coulisses.

 

 

La protection

 

 

À l’aide du pinceau rond XL pour cire, j’ai appliqué la cire naturelle d’abeille sur toutes les surfaces, une section à la fois, je l’ai polie en utilisant un chiffon (t-shirt)

Pour terminer

 
En terminant, je suis vraiment très fière de l’idée géniale de mon homme.  C’est un magnifique point focal dont je rêvais pour un effet wow dans ma cuisine.
J’adore la décorer selon les saisons, son look est toujours très beau.
La récupération et Colorantic, le duo parfait pour une déco personnalisée à notre image.

Diane Lavoie

Blogueuse

YOUTUBE

ETSY

FACEBOOK

INSTAGRAM