Donner de l’éclat à notre véranda en revalorisant une chaise et un ancien tiroir de cuisine

Donner de l’éclat à notre véranda en revalorisant une chaise et un ancien tiroir de cuisine

Introduction

 

La transformation de notre véranda tire à sa fin.
J’ai finalement atteint ce moment tant attendu, celui de la déco.
Toutes les teintes choisies jusqu’à maintenant, Félicité, Nature, Zen et Boule de coton, évoquent la sérénité.  
Pour terminer cette transformation en beauté, j’ai eu envie d’une touche funky et c’est sur la magnifique couleur, Pamplemousse, que mon choix s’est arrêté.
C’est à une chaise que j’ai choisi de donner ce look funky, et pourquoi pas revaloriser un ancien tiroir de cuisine en guise de petite étagère.

Étape 1 – Le nettoyage de la chaise

  • Aspergez le nettoyant et démaquillant à vernis sur toutes les surfaces, l’étendre à l’aide d’un essuie-tout et laissez-le agir durant 30 minutes (recommencez deux fois).
  • Rincez rapidement avec de l’eau entre chaque opération et lorsque que vous avez terminé, très bien rincer à deux reprises afin de bien retirer tous les résidus.
**Cette procédure est nécessaire pour une chaise vernie à l’huile et sur laquelle il est impossible d’appliquer de l’apprêt à l’huile, afin d’obtenir l’effet désiré.

Étape 2 – Le nettoyage du tiroir

 

    • Aspergez le nettoyant et démaquillant à vernis sur toutes les surfaces, l’étendre à l’aide d’un essuie-tout et laissez-le agir durant cinq minutes.
    • Bien rincer à deux reprises pour bien retirer tous les résidus.
    • Peint anciennement avec une peinture à l’huile, l’application de l’apprêt à l’huile a été nécessaire pour permettre l’adhérence de la peinture à l’eau.
C’est le moment d’appliquer la peinture et c’est ici que le plaisir commence.

Étape 3 – La peinture de la chaise (Pamplemousse)

 

  • En vous servant du pinceau 55mm, peignez de petites surfaces à la fois étant donné que la peinture sèche rapidement.
  • Une fois la peinture appliquée, aspergez immédiatement de l’eau, laissez-la couler durant quelques secondes et essuyez le surplus en tapotant et en glissant l’essuie-tout légèrement.
  • Répétez ces opérations jusqu’à l’obtention de l’effet désiré.
  • Une fois la peinture terminée et avant que celle-ci soit complètement sèche, poncez à différents endroits en vous servant du bloc de sablage et des papiers à différents grains.
  • Il est possible de rajouter de la peinture et de poncer à nouveau si vous n’avez pas obtenu l’effet espéré.

Étape 4 – La peinture du tiroir (Zen, Boule de coton et Pamplemousse)

 

  • Peindre l’extérieur avec la couleur, Zen.
  • Pour l’intérieur, appliquez les couleurs, Boule de coton, Pamplemousse et Zen…laissez voyager votre imagination pour produire l’effet de craquelage désiré, tout en respectant les indications du fabricant.
  • Personnellement, je préfère le craquelage seulement à certains endroits plutôt que sur la surface entière.

    Étape  – La protection

     

    • Appliquez la cire naturelle d’abeille en vous servant du pinceau rond 16mm.
    • Une petite partie à la fois, appliquez la cire et en vous servant du linge polissez jusqu’à ce que celui-ci glisse facilement.

      CONCLUSION

       
      C’est ainsi que prend fin la métamorphose de notre véranda. Vous ai-je déjà dit que j’aimais l’originalité !!!
      Le choix des couleurs, l’ajout de quelques objets décoratifs et les fleurs du Dollo rendent cet endroit très lumineux, même les jours les plus sombres.   
      En suivant tous mes blogues de la véranda, vous découvrirez que la récupération, Colorantic et la patience sont le parfait combo pour relooker entièrement une pièce à très peu de frais.

      Diane Lavoie

      Blogueuse

       

      Revaloriser un vaisselier en meuble pour la salle de bain

      Revaloriser un vaisselier en meuble pour la salle de bain

      Revaloriser un vaisselier pour la salle de bain

       

      Revaloriser un vaisselier en meuble pour la salle de bain? À la suite d’un dégât d’eau, nous avons dû refaire la salle d’eau du rez-de-chaussée.

      Avant d’entreprendre ces travaux majeurs, nous avons bien réfléchi afin de tirer le meilleur parti de cette pièce, et nous avons jugé nécessaire d’ajouter une baignoire.

      Cette pièce n’était pas vraiment à l’image du reste de notre maison centenaire, c’était donc le moment de l’harmoniser.

      Il y a quelques années, nous avons retiré la huche de notre vaisselier pour en faire un buffet, et celui-ci avait les dimensions idéales pour se transformer en vanité.

      La huche, quant à elle, était en attente d’une future revalorisation, et désirant des tablettes au-dessus de la nouvelle baignoire, c’est alors que me vint l’idée de l’utiliser.

      Une fois le tout bien organisé, nous avons entrepris les travaux.

       

      La préparation de la vanité

      Tout d’abort, poncez le dessus en utilisant la ponceuse et le papier grain 80, terminer avec le papier 120.
      Ensuite, retirez les poignées et charnières.
      Aspergez le nettoyant et démaquillant à vernis sur le meuble et bien l’étendre sur toutes les surfaces à l’aide d’un essuie-tout, laissez-le agir durant 30 minutes.
      Très bien rincer à deux reprises pour retirer tous les résidus.
      Poncez très légèrement, seulement pour égratigner, à l’aide du papier grain 100 et vous assurez de très bien dépoussiérer.
      Appliquez la couche d’apprêt en utilisant un rouleau mousse et respectez le temps de séchage recommandé.
      C’est maintenant le temps d’appliquer la couleur

        La peinture

         

        Appliquez une première couche, Poussière de tracteur, à l’aide d’un rouleau mousse et du pinceau oval #10.
        Une fois la peinture sèche, il est temps d’appliquer la deuxième couche.

        La protection

         

        En vous servant de l’applicateur, appliquez deux à trois couches de vernis pour l’extérieur sur le dessus.
        Pour la base, appliquez deux couches de vernis mat sur toutes les surfaces à l’aide d’un rouleau mousse et du pinceau oval #10.

        Les charnières

         

        Afin que celles-ci s’harmonisent bien aux nouvelles poignées, couleur étain, je les ai peintes. 
        Vaporisez abondamment le nettoyant et démaquillant à vernis sur les charnières et laissez reposer durant une trentaine de minutes.
        Très bien rincer sous l’eau courante afin de retirer tous les résidus.
        Vaporisez une première couche de couleur aluminium.
        Une fois la peinture sèche, vaporisez la peinture noire par petits jets. Rajoutez de la peinture aluminium au besoin, et ainsi de suite jusqu’au résultat désiré.

        La préparation de la huche

         

        Nous avons retiré les portes, ajouté une moulure pour camoufler les trous des charnières, retiré les équerres qui lui permettait de s’appuyer sur le buffet et modifié la profondeur.
        La huche a maintenant une profondeur de 5½ po, sans tenir compte de la corniche évidemment.
        C’est maintenant le moment de la préparation avant de la peindre.
        Aspergez le nettoyant et démaquillant à vernis sur le meuble et bien l’étendre sur toutes les surfaces à l’aide d’un essuie-tout, laissez-le agir durant 30 minutes.
        Très bien rincer à deux reprises pour retirer tous les résidus.
        Poncez très légèrement, seulement pour égratigner, à l’aide du papier grain 100 et vous assurez de très bien dépoussiérer.
        Appliquez la couche d’apprêt en utilisant un rouleau mousse et respectez le temps de séchage recommandé.
        Voici le moment venu d’appliquer la couleur.

         

         

        La peinture de la huche

         

        Appliquez une première couche, Boule de coton, à l’aide d’un rouleau mousse et du pinceau oval #10.
        Une fois la peinture sèche, il est temps d’appliquer la deuxième couche.

         

         

        Conclusion

        Pour conclure, après quelques semaines de travaux colossaux, nous sommes vraiment très fiers de l’allure de notre nouvelle salle de bain. Maintenant, celle-ci s’harmonise à la perfection au style de notre maison. Revaloriser un vaisselier en meuble pour la salle de bain était une tâche assez simple lorsque nous avons les bonnes étapes à réaliser.
        Pour agrémenter le tout et profiter des bons moments de détente qu’elle me procure, quoi demander de mieux que ce pont de bain et les fragrances des chandelles de Colorantic.

         

        Si vous désirez avoir encore plus d’idées de revalorisation de meubles, vous pouvez consulter le groupe suivant:https://www.facebook.com/groups/338742056331286 

        Diane Lavoie

        Blogueuse

         

        Comment revaloriser une vieille fenêtre dans la cuisine

        Comment revaloriser une vieille fenêtre dans la cuisine

        Une déco originale

        Avant même le début des travaux de rénovation de la cuisine, j’avais la tête remplie d’idées concernant la déco.
        Sur ce bout de mur au-dessus de l’îlot je rêvais d’avoir des tablettes.   En aimant l’originalité ainsi que la récupération, j’avais prévu relooker l’ancienne huche de notre vaisselier.
        L’installation d’une porte escamotable a fragilisé ce mur, donc il n’était plus possible d’installer la lourde huche.
        Durant quelques mois j’ai été en quête de l’élément original qui donnerait un beau coup d’éclat à la nouvelle cuisine sobre.
        En fouillant dans notre coffre aux trésors, mon mari a eu la brillante idée.  On devrait récupérer une ancienne fenêtre de notre maison centenaire et d’y ajouter une tablette.
        Comment revaloriser une vieille fenêtre antique en lui donnant un air de jeunesse. Diane a fait la transformation.

         

         

        La conception de la fenêtre

         

         

         

         

        Tout d’abord, j’ai retiré la vieille peinture qui s’écaillait en utilisant la brosse rigide.
        Je l’ai très bien dépoussiérée à l’aide du compresseur à air afin de retirer la saleté accumulée dans tous les recoins.
        Une fois le ruban-cache fixé, j’étais prête à peindre.

         

        Ensuite, dans une petite quantité de peinture, Boule de coton, j’ai ajouté un peu d’eau.  Ceci afin de léclaircir (je préfère toujours travailler de petites quantités à la fois afin ne pas gaspiller la peinture).
        En utilisant le pinceau oval #10, j’ai appliqué légèrement et de façon aléatoire pour laisser apparaître le bois naturel grisâtre de la fenêtre.
        Aussitôt l’application de la peinture terminée et à l’aide d’un chiffon humide j’ai essuyé à certains endroits jusqu’à l’obtention de l’effet désiré.
        Une fois la peinture bien sèche, j’ai poncé légèrement avec le bloc de sablage deux grains afin d’accentuer l’usure aux endroits voulus.
        Trop d’usure…pas de problème, tout se corrige en rajoutant de la peinture.

         

         

        La peinture de la tablette

         

        Ne voulant pas alourdir la fenêtre, il a opté pour le tilleul, qui est un bois très léger et qui se travaille bien.
        C’est en utilisant différents outils qu’il est parvenu à lui donner un aspect de bois vieilli.
        Toujours en quête d’originalité, notre choix s’est arrêté sur des supports à jardinières pour la fixer à la fenêtre.

         

         

         

        Avant de peindre la planche, je l’ai brossée délicatement à l’aide d’une brosse d’acier. J’ai vaporisé un peu d’eau à certains endroits dans le but de faire relever le grain du bois afin d’accentuer l’effet vieilli.
        Pour obtenir la couleur naturelle grisâtre de la fenêtre, j’ai appliqué une couche, Poussière de tracteur, sur toute la planche en me servant du pinceau oval #10.
        Puis, avant que la peinture sèche complètement, j’ai vaporisé un peu d’eau.  Ensuit, j’ai appliqué horizontalement la couleur, Boule de coton et j’ai mélangé les deux couleurs à l’aide de mon pinceau.
        De ce fait, en utilisant un linge humide j’ai essuyé à quelques endroits pour faire ressortir le gris.

        Le pochoir

        Ensuite, sur l’envers de la fenêtre j’ai très bien fixé le pochoir à l’aide de ruban cache, et à une distance d’environ 12 pouces j’ai vaporisé la peinture noire en aérosol en prenant soin de vaporiser légèrement pour éviter les coulisses.

         

         

        La protection

         

         

        À l’aide du pinceau rond XL pour cire, j’ai appliqué la cire naturelle d’abeille sur toutes les surfaces, une section à la fois, je l’ai polie en utilisant un chiffon (t-shirt)

        Pour terminer

         
        En terminant, je suis vraiment très fière de l’idée géniale de mon homme.  C’est un magnifique point focal dont je rêvais pour un effet wow dans ma cuisine.
        J’adore la décorer selon les saisons, son look est toujours très beau.
        La récupération et Colorantic, le duo parfait pour une déco personnalisée à notre image.

        Diane Lavoie

        Blogueuse

        YOUTUBE

        ETSY

        FACEBOOK

        INSTAGRAM

         

         

         

         

         

        Revaloriser des bancs pour le nouvel îlot

        Revaloriser des bancs pour le nouvel îlot

        Introduction

        En parcourant les photos du groupe TRUCS/Décos en tout Genre, j’ai beaucoup aimé la transformation des bancs d’une de ses membres, je l’ai donc contactée afin d’en rédiger un blog.
        Isabelle Plourde est passionnée par la récupération et tout particulièrement pour le bois.
        Ayant un nouvel îlot dans la maison acquise récemment, et n’ayant pas de bancs pour celui-ci, elle a choisi de relooker quelques chaises de l’ancien mobilier de salle à manger, de style bistro.
        C’est en furetant sur internet qu’elle a été inspirée pour cette revalorisation.

        Étape 1-La préparation

        • Retirez les sièges.
        • Nettoyer avec le T.S.P.
        • Très bien rincer avec de l’eau chaude pour retirer tous les résidus.
        • En utilisant le papier à grain 80, poncer légèrement pour égratigner.
        • Nettoyer à nouveau avec de l’eau chaude.
        • Poncer très légèrement avec le papier grain 200 et bien dépoussiérer.
        C’est maintenant le moment de peindre.

         

        Étape 2-La peinture

         

        • En utilisant le pinceau oval #6, appliquez une première couche, Poussière de tracteur.
        • Lorsque celle-ci est bien sèche, appliquez une deuxième couche.
        • Une fois la peinture sèche, appliquez la couleur, Volcan, tout en glissant légèrement le pinceau sur toutes les surfaces.

          Étape 3-La protection

          • Mélangez une part de, Nuit, et deux parts de, Glacis fenêtre translucide.
          • En vous servant du pinceau oval #6, appliquez ce glacis en laissant aller votre imagination jusqu’à ce que vous obteniez l’effet désiré.
          • Soyez rassuré, il est possible de faire les corrections voulues à mesure que le projet progresse.
          • Vous trouvez l’effet trop prononcé, vous pouvez l’atténuer en essuyant légèrement avec le linge humide.
          • Il est également possible de rajouter du glacis pour accentuer l’effet.
          • Il est important d’appliquer le glacis sur toutes les surfaces afin d’obtenir une protection maximale.

          Étape 4-La période de séchage

           

          • Isabelle a attendu deux semaines avant d’utiliser les bancs afin qu’ils soient bien secs et très résistants aux frottements

          CONCLUSION

          Avec cette nouvelle teinte ainsi qu’un nouveau choix de tissu, Isabelle a redonné une nouvelle vie à ses chaises.
          Pour quelques dollars, voici donc trois magnifiques bancs très confortables pour ce nouvel îlot.

          Diane Lavoie

          Blogueuse

           

          Donner de l’éclat à notre véranda en revalorisant une chaise et un ancien tiroir de cuisine

          Donner une deuxième vie à une chaise et un tiroir

          Introduction

           

           La transformation de celle-ci tire à sa fin et j’avais envie de donner une deuxième vie à une chaise et un tiroir pour notre véranda.
          J’ai finalement atteint ce moment tant attendu, celui de la déco.
          Toutes les teintes choisies jusqu’à maintenant, Félicité, Nature, Zen et Boule de coton, évoquent la sérénité.
          Pour terminer cette transformation en beauté, j’ai eu envie d’une touche funky et c’est sur la magnifique couleur, Pamplemousse, que mon choix s’est arrêté.
          C’est à une chaise que j’ai choisi de donner ce look funky, et pourquoi pas revaloriser un ancien tiroir de cuisine en guise de petite étagère.

          Étape 1 – Le nettoyage de la chaise

          • Aspergez le nettoyant et démaquillant à vernis sur toutes les surfaces, l’étendre à l’aide d’un essuie-tout et laissez-le agir durant 30 minutes (recommencez deux fois).
          • Rincez rapidement avec de l’eau entre chaque opération et lorsque que vous avez terminé, très bien rincer à deux reprises afin de bien retirer tous les résidus.
          **Cette procédure est nécessaire pour une chaise vernie à l’huile et sur laquelle il est impossible d’appliquer de l’apprêt à l’huile, afin d’obtenir l’effet désiré.

           Étape 2 – Le nettoyage du tiroir

            • Aspergez le nettoyant et démaquillant à vernis sur toutes les surfaces, l’étendre à l’aide d’un essuie-tout et laissez-le agir durant cinq minutes.
            • Bien rincer à deux reprises pour bien retirer tous les résidus.
            • Peint anciennement avec une peinture à l’huile, l’application de l’apprêt à l’huile a été nécessaire pour permettre l’adhérence de la peinture à l’eau.
          C’est le moment d’appliquer la peinture et c’est ici que le plaisir commence.

           

           Étape 3 – La peinture de la chaise

          • En vous servant du pinceau 55mm, peignez de petites surfaces à la fois étant donné que la peinture sèche rapidement.
          • Une fois la peinture appliquée, aspergez immédiatement de l’eau, laissez-la couler durant quelques secondes et essuyez le surplus en tapotant et en glissant l’essuie-tout légèrement.
          • Répétez ces opérations jusqu’à l’obtention de l’effet désiré.
          • Une fois la peinture terminée et avant que celle-ci soit complètement sèche, poncez à différents endroits en vous servant du bloc de sablage et des papiers à différents grains.
          • Il est possible de rajouter de la peinture et de poncer à nouveau si vous n’avez pas obtenu l’effet espéré.

           Étape 4 – La peinture du tiroir

          • Peindre l’extérieur avec la couleur, Zen.
          • Pour l’intérieur, appliquez les couleurs, Boule de coton, Pamplemousse et Zen…laissez voyager votre imagination pour produire l’effet de craquelage désiré, tout en respectant les indications du fabricant.
          • Personnellement, je préfère le craquelage seulement à certains endroits plutôt que sur la surface entière.

             Étape 5 – La protection

            • Appliquez la cire naturelle d’abeille en vous servant du pinceau rond 16mm.
            • Une petite partie à la fois, appliquez la cire et en vous servant du linge polissez jusqu’à ce que celui-ci glisse facilement.

               

              CONCLUSION

              C’est ainsi que prend fin la métamorphose de notre véranda. Vous ai-je déjà dit que j’aimais l’originalité !!! Donner une deuxième vie à une chaise et un tiroir à faible coût, on adore la récupération.
              Le choix des couleurs, l’ajout de quelques objets décoratifs et les fleurs du Dollo rendent cet endroit très lumineux, même les jours les plus sombres.
              En suivant tous mes blogues de la véranda, vous découvrirez que la récupération, Colorantic et la patience sont le parfait combo pour relooker entièrement une pièce à très peu de frais.
              Pour d’autres idées vous pouvez consulter ce groupe : https://www.facebook.com/groups/183538318720054

              Diane Lavoie

              Blogueuse