Décorations de Noël et restauration d’une table centenaire

Décorations de Noël et restauration d’une table centenaire

Revalorisation d’une table centenaire de cuisine avec ses 12 chaises et ses jolies décorations Noël

Puisque c’est la période des décorations Noël, nous en avons profité pour la décoration pour cette occasion. Pour la plupart d’entre nous, le temps des Fêtes est synonyme de partage et de réunion en famille. Pour ma part, dans ma famille, ma mère tient le fort chaque année en décorant l’extérieur et l’intérieur de la maison de superbes décorations de Noël. La famille s’étant « légèrement » élargie cette année, elle m’a mandaté pour lui trouver une table centenaire de cuisine pouvant asseoir 12 invités. 
Elle m’a confié le contrat de la revaloriser afin de la mettre au goût du jour et lui redonner son lustre d’antan. Afin de bien la réussir et trouver des idées, j’ai lui ai montré quelques revalorisation que j’ai trouvé sur le site Trucs et décos en tout genre

Les étapes à suivre

 

Nettoyer la table, les pattes, les 12 chaises avec le nettoyant et démaquillant à vernis puis repasser avec un linge propre. Étape à ne pas négliger, cette étape permet d’enlever une bonne couche de vernis et de teinture des dernières années. Enlever les 6 rallonges (oui oui, six rallonges)  et la quincaillerie.
Ensuite, j’ai décidé de décaper tout le projet. C’est une étape longue, il faut vraiment être patient. Puisque je vais peindre le dessus, cette étape est réellement nécessaire.Sabler avec le papier à grain 80, puis 120, et enfin avec le 220, bien essuyer la poussière et les résidus avec un linge humide.

 

Lui redonner ses aires de noblesses

 

Et voilà que le plaisir commence. Je suis toujours fébrile rendu à cette étape, c’est la récompense d’avoir fait toutes les étapes importantes du début. Donc pour ce projet-ci j’ai commencé avec le dessus de la table. J’ai utilisé Truffe sucrée sur le dessus et j’ai mis deux couches. Une fois que mes deux couches sont terminées, j’ai mis deux couches de vernis mat Colorantic afin de m’assurer de la durabilité de celle-ci.
Pour le contour de la ceinure  et les pattes, ma mère désirait vraiment conserver le cachet antique de cette merveille. Parfait car Colorantic on la couleur idéale de peinture à la craie : Crème vintage, donc j’ai peinturé le tout de cette couleur.
Une autre de mes parties préférées lorsque je refais un projet, c’est l’étape de la cire. Un produit tellement facile à utiliser et qui donne des résultats incroyables surtout lorsqu’il est temps d’antiquer. J’ai appliqué la cire brune antique de Colorantic sur les 12 dossiers des chaises afin de creer l’effet comme sur l’image en dessous.
Pour terminer, j’ai mis la cire naturelle partout sur les pattes des chaises et sur celles de la table.

 

 

Juste à temps pour la décoration Noël

 

Dans ce projet, ce qui fut le plus agréable a été d’avoir la chance de travailler avec ma mère. Celle-ci est une véritable artiste dans tous les domaines.
Elle a d’ailleurs créé « Créations SAO » qui se spécialise dans l’art textile. C’est à ses mains de fées que l’on doit ce magnifique chemin de table. Elle et son conjoint m’ont aidé dans les étapes de revalorisation de cette magnifique et énorme table de cuisine centenaire.
Ce qui nous ramène à nos valeurs du temps des Fêtes : entraide et partage.
Un merci spécial à ma photographe de chez Roxanne Bélisle Photographe pour les superbes photos et les décorations de Noël qui sont parfaites pour le décor.
Joyeux Noël et une merveilleuse année à vous tous.

 

Transformation d’un meuble avec dégradé de couleur

Transformation d’un meuble avec dégradé de couleur

Transformation d’un meuble avec dégradé de couleur

Quand j’ai changé de véhicule et que je suis passé d’une sportive à un VUS, je me suis dit qu’enfin je pourrais aller chercher tous les meubles que je voulais. Ma mère avait retapé un chiffonnier et il égayait majestueusement sa salle de bain. Depuis plusieurs années, il me faisait bien envie. Alors, quand j’ai vu cette beauté en piteux état, je n’ai pas pu résister : il me le fallait ! Pourquoi ne pas faire la transformation de ce meuble avec dégradé de couleur? 

 

Voici quelques étapes à suivre pour faire la transformation d’un meuble avec dégradé de couleur.

 

 

Les étapes à suivre 😉

  • Premièrement, nettoyer le meuble. Prendre le nettoyant et démaquillant à vernis Colorantic puis repasser avec un linge propre.
  • Ensuite, enlever le tiroir, les portes et la quincaillerie.
  • Par la suite, décaper le meuble. Utiliser le décapant Circa 1850 (à l’extérieur ou dans une pièce bien aérée).
  • Sabler avec le papier à grain 80, puis 120, et enfin avec le 220. Bien essuyer la poussière et les résidus avec un linge humide.
  • J’ai d’abord donner une couche de fond couleur Sauge partout (sauf sur le dessus qui lui restera en bois naturel).
  • Pour les couleurs, j’ai fait quelques « essais-erreurs » avant de finalement trouver les bonnes teintes pour mon dégradé              « blending ».
Foncé : mélange de Émeraude et Nature (la devanture du meuble)
Moyen : mélange de Nature et Sauge
Pâle : mélange de Sauge et Océan (le contour des portes)
  • Pour le dessus du meuble, j’ai voulu garder le bois naturel, mais la teinte était trop pâle. Alors, j’ai teint le bois avec la teinture vernis Varathane couleur pacannier doré. On doit appliquer une mince couche au pinceau. Pour ma part, je préfère utiliser une éponge à teinture jusqu’à la teinte désirée.
  • Pour terminer, on applique une cire Naturelle d’abeille Colorantic
BLENDING (effet de dégradé): Quand je regardais les vidéos de blending sur le net, ça avait tellement l’air facile. Détrompez-vous, ça demande beaucoup de patience et de pratique. Par contre, le résultat amène vos projets à une tout autre dimension.
Tout d’abord, on doit donner une couche de fond uniforme, dans ce cas ci la couleur SAUGE.
Ensuite, on doit travailler par section. La peinture sèche très vite et on doit humidifier avec un vaporisateur de brume. Cela permet de garder notre peinture humide.
On a besoin d’un pinceau pour chaque couleur. Utiliser un autre pinceau propre et sec pour mélanger les couleurs.

 

 

 

En conclusion : 

Avec de la pratique, rien n’est impossible. Avant de faire un blending sur un meuble, je vous conseille de vous essayer sur de petits morceaux de bois. Si le résultat est moins réussi, c’est moins plate que d’avoir à recommencer le décapage et le sablage d’un meuble au complet, croyez-moi.

Faire la transformation d’un chiffonier avec un dégradé de couleur est un projet très intéressant à faire. Créer un dégradé de couleur est amusant et quand même simple à réaliser si on du temps devant nous et surtout de la patience! 

 

Pour plus d’idées déco, visiter la page de Trucs/décos en tout genre:

https://www.facebook.com/groups/338742056331286